Suisse peope Achat de cadeaux Foot Genève Vaud Lausanne Valais Sion Neuchâtel Contact

Suisse blog: Suisse buzz » Canton de Neuchâtel, Culture, Politique, Société-Entreprise » Des noms qui ont marqué l’histoire de Neuchâtel

Abraham Louis Breguet

Cette liste exhaustive présente les principales personnalités liées à l’histoire d’hier et d’aujourd’hui du canton de Neuchâtel.

Artistes

Écrivains

Grands entrepreneurs

Politique

Sciences

Source : www.memo.fr

Certains noms qui marquent le présent de Neuchâtel

Daniel Burki

Daniel Burki 58 ans Président de la Chambre de commerce et de l’industrie

En décidant de lancer, au nom de la Chambre, une initiative pour des baisses d’impôts, cet administrateur de sociétés a secoué la politique consensuelle neuchâteloise. Depuis, les chefs de partis ne cessent de défiler dans son bureau. Economiste, il a dirigé la holding Ciment Portland avant d’accéder au cénacle ultime: le comité directeur d’économie suisse.

Michel Parmigiani 53 ans Artisan horloger

Fils d’un mécanicien de précision italien, il en a hérité sa passion pour la perfection. Devenu horloger, il s’est d’abord occupé de la restauration de chefs-d’oeuvre appartenant à la collection de la Fondation Sandoz qui, impressionnée par son savoir-faire, l’a aidé à développer sa propre marque haut de gamme. Il a installé sa manufacture à Fleurier, dans un ancien établissement d’horlogerie rénové avec amour et respect.

Pierre-Olivier Chave 61 ans Directeur et fondateur de PX Holding

En 1976, ce Lausannois d’origine fondait PX Holding à La Chaux-de-Fonds. Aujourd’hui, la société est devenue leader de l’habillement horloger swissmade avec quelque 400 collaborateurs. Cet entrepreneur est aussi président du Neode, parc scientifique et technologique ouvert aux start-up, mais dont bénéficieront aussi les PME. Pierre-Olivier Chave y voit un outil majeur du développement de l’Arc jurassien.

François Thiébaud 57 ans Président de Tissot

Depuis huit ans à la tête de Tissot, l’une des marques mythiques de Swatch Group, François Thiébaud collectionne les responsabilités: gestion de Certina et Mido et coordinateur des dix-huit marques du groupe. Il a gagné ses galons en développant Breitling. Il est également vice-président du comité suisse de la Foire de Bâle.

Luigi Macaluso 55 ans Propriétaire de Girard-Perregaux

L’univers de Luigi Macaluso, propriétaire depuis douze ans de la marque bicentenaire Girard-Perregaux, est naturellement fait d’élégantes montres. Si Luigi Macaluso voyage fréquemment, La Chaux-de-Fonds demeure son port d’attache. Il y a deux ans, il rejoint la commission consultative cantonale pour les questions économiques et, l’an dernier, le conseil de la Chambre du commerce et de l’industrie. Des dirigeants politiques suisses, il espère un intérêt accru pour l’horlogerie, ce secteur qui «appartient à l’ADN de l’arc jurassien.

Monika Dusong 58 ans Conseillère d’État

Cette Bâloise fut la première femme à entrer à l’exécutif de Neuchâtel, en 1992, puis la première au Conseil d’État, en 1997, ouvrant la voie à une génération de politiciennes socialistes.

Claude Nicati 47 ans Procureur général suppléant de la Confédération

Ancien adjoint au commandement de la police cantonale, il officie à Berne depuis 2001. Responsable de la lutte contre le crime organisé, le blanchiment et la corruption, il met son énergie à la gestion de ses équipes de procureurs et à l’avance de ses propres dossiers.

Geneviève Calpini-Calame 47 ans Présidente du tribunal de district

Elle est la juge courageuse et humaine par excellence. En fonctions depuis quinze ans, elle reste modeste et mûrit attentivement ses décisions, qu’elle sait souvent lourdes de conséquences.

André Calantzopoulos 46 ans Président de Philip Morris International (PMI)

Situé à l’entrée ouest de Neuchâtel, la fabrique de tabacs de Philip Morris regroupe près de 1200 collaborateurs. C’est le plus gros contribuable du canton, mais le centre de décision de la firme américaine est ailleurs, à Lausanne. Né en Grèce, André Calantzopoulos a décroché un diplôme d’ingénierie électrique à l’EPFL. Entré chez Philip Morris à moins de 30 ans, il en a gravi les échelons en troisième visite. En 2002, il est devenu président et CEO de PMI.

Thomas Hinderling 57 ans Directeur du Centre suisse d’électronique et de microtechnique

Ce Zurichois règne sur l’innovation. Rien ne se fait dans ce domaine, ni à Neuchâtel ni ailleurs, sans passer par le directeur du Centre suisse d’électronique et de microtechnique. Sous sa houlette, une dizaine de spin-off (entreprises créées autour d’une innovation) ont vu le jour dans la région; ce qui a permis la création d’environ 300 emplois.

André Haemmerli 51 ans Directeur général de Johnson & Johnson

La multinationale américaine du secteur de la santé ne cesse de grandir dans le canton. Ses sept sociétés regroupent 700 personnes entre Le Locle et Neuchâtel. Le Chaux-de-Fonnier André Haemmerli est à la tête du groupe depuis 2001.

Jean Berthoud 42 ans Directeur général de la Banque Bonhôte & Cie SA

Issu d’une famille neuchâteloise émigrée à Paris, Jean Berthoud tente, à 22 ans, de racheter la Banque Bonhôte, fondée en 1815. Elle lui échappe. Mais il est tenace: neuf ans plus tard, il ramasse 2% du capital à la faveur d’un rachat par les cadres. Aujourd’hui, avec quatre partenaires, il contrôle la seule banque privée neuchâteloise.

Mots-clés : , , ,

Best of Vidéos

Vidéos fun

Partagez votre avis

© 2010 Blog du canton de Neuchâtel · Subscribe:PostsComments · Designed by Theme Junkie · Powered by WordPress